Salut & Fraternité

Le trimestriel de la laïcité en Province de Liège

  • Jacques Smits
    Jacques Smits
    directeur du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège

Égalité, solidarité, émancipation : une utopie laïque !

Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège défend un projet de société basé sur « l’égalité, la soli­da­rité et l’émancipation par la diffu­sion des savoirs et l’exercice du libre examen » et le veut acces­sible. Il se concré­tise par un enga­ge­ment socié­tal affirmé et la construc­tion d’utopies à taille humaine s’appuyant sur des fonda­tions solides, à savoir les valeurs – la liberté, l’égalité, la soli­da­rité, l’humanisme, l’altérité – pour mener des actions qui visent à l’émancipation, l’autonomie, la respon­sa­bi­lité, et l’exercice de la citoyenneté.

À cette fin, éduquer à l’analyse critique est donc indis­pen­sable et chaque acti­vité y contri­bue. Citons par exemple L’Expérience critique, une expo­si­tion qui invite à redé­cou­vrir le plai­sir de la critique, les outils pour l’aborder, avec nuance, favo­ri­sant le raison­ne­ment et la défense argu­men­tée. Dans le même registre, il faut souli­gner la présen­ta­tion de l’exposition Un poing, c’est tout ! et ses anima­tions sur la non-violence et le règle­ment paci­fique des conflits, qui privi­lé­gient l’information et la réflexion. Quant à l’exposition inter­na­tio­nale Zoos humains. L’invention du sauvage présen­tée à La Cité Miroir, enri­chie par de nombreux débats, elle a permis une réflexion sur notre propre héri­tage intel­lec­tuel afin de comprendre comment sont nés nos préju­gés, et ainsi les déconstruire.

Nous sommes conscients de l’enjeu de notre mission au sein du mouve­ment et des asso­cia­tions qui le consti­tuent et que nous soute­nons. Dans une société en panne d’utopies, ouvrir le chemin d’une éman­ci­pa­tion en s’appuyant sur les valeurs et les prin­cipes reste une priorité.

Nous sommes conscients de l’enjeu de notre mission au sein du mouve­ment et des asso­cia­tions qui le consti­tuent et que nous soute­nons. Dans une société en panne d’utopies, ouvrir le chemin d’une éman­ci­pa­tion en s’appuyant sur les valeurs et les prin­cipes reste une prio­rité. Ainsi, le parcours-expo­si­tion perma­nente En Lutte. Histoires d’émancipation plonge le visi­teur au cœur des combats pour l’égalité. Il montre que les actions collec­tives peuvent débou­cher sur des acquis sociaux et suscite la réflexion sur l’engagement citoyen et la capa­cité à chan­ger les choses.

Face à toutes les formes de replis, iden­ti­taire ou égoïste, commu­nau­ta­riste ou into­lé­rant, laïcité et soli­da­rité convergent vers une même ambi­tion : créer un espace commun où les indi­vi­dus se sentent liés les uns aux autres, refon­der des valeurs et des idéaux et faire en sorte que chaque indi­vidu, dans sa singu­la­rité, s’y sente reconnu.

Sur le terrain, les actions du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège s’adressent à chacun et chacune dans une vision collec­tive et émancipatrice.

À Seraing, ce qui rend les Fieris Féeries si remar­quables, c’est non seule­ment la qualité du spec­tacle drôle et poétique repo­sant sur un millier de parti­ci­pants, mais aussi, et peut-être surtout, l’humanité qui s’en dégage et qui rejaillit sur les spec­ta­teurs. Un moment où les hommes et les femmes oublient leurs habi­tudes d’exclusion pour expé­ri­men­ter une société riche de sa diver­sité. Quelle audace dans un monde où de plus en plus de voix s’élèvent pour nous faire croire que l’avenir est dans le repli identitaire !

De même, dans un autre registre, Aux Livres, Citoyens ! est un dispo­si­tif d’action citoyenne autour de la lecture et de l’écriture comme vecteur d’émancipation indi­vi­duelle et collec­tive. En réponse aux crises écono­mique, sociale, poli­tique, finan­cière, aux inéga­li­tés entre les hommes et les femmes, entre ceux qui ont des papiers et ceux qui n’en ont pas, entre ceux qui possèdent et ceux qui ne possèdent rien ou alors si peu, trop peu, Aux Livres, Citoyens ! sonne comme un appel, une urgence à lutter ensemble pour plus d’égalité.

Ces acti­vi­tés sont complé­men­taires de celles menées autour de l’école, dont personne ne devrait nier la néces­sité de réforme profonde. Le constat est en effet connu : notre système d’enseignement est inef­fi­cace, profon­dé­ment inéga­li­taire et ségrégatif !

Le projet éduca­tif à desti­na­tion des jeunes, accueillis sans aucune distinc­tion idéo­lo­gique, philo­so­phique, reli­gieuse ou cultu­relle, vise à donner des outils pour envi­sa­ger la société de demain dans une construc­tion commune, leur permettre de vivre les valeurs laïques et d’expérimenter concrè­te­ment des éléments de démo­cra­tie, de parti­ci­pa­tion et de coopération.

Dans notre quête d’égalité, poin­tons toute l’importance des Ateliers de Soutien à la ­Réus­site, initia­tive extra­s­co­laire lancée dans le but de soute­nir l’apprentissage des élèves de l’école publique Morchamps à Seraing. Les enfants y ont accès à une péda­go­gie compen­sa­toire qui doit permettre d’apporter des réponses aux causes de l’échec scolaire. Les Ateliers du Mercredi s’inscrivent égale­ment dans cette vision. Le projet éduca­tif à desti­na­tion des jeunes, accueillis sans aucune distinc­tion idéo­lo­gique, philo­so­phique, reli­gieuse ou cultu­relle, vise à donner des outils pour envi­sa­ger la société de demain dans une construc­tion commune, leur permettre de vivre les valeurs laïques et d’expérimenter concrè­te­ment des éléments de démo­cra­tie, de parti­ci­pa­tion et de coopération.

Vivre ensemble certes, mais surtout construire ensemble… « Libres, ensemble » dans un projet qui nous ressemble et qui nous rassemble !

< Retour au sommaire