Salut & Fraternité

Le trimestriel de la laïcité en Province de Liège

  • Roland Remacle
    Sélégué au service Relations avec les Associations fédérées

Cérémonies laïques : quel soutien le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège apporte-t-il ?

Les diffé­rentes céré­mo­nies laïques

 Si l’on consi­dère les diffé­rentes étapes de la vie, et que l’on respecte leur chro­no­lo­gie, nous enta­me­rons ce descrip­tif par ce que l’on appelle le parrai­nage laïque. Souvent consi­déré à la fois comme un substi­tut et une oppo­si­tion à la fête reli­gieuse catho­lique corres­pon­dante, le baptême, il est plus juste de le consi­dé­rer comme un acte permet­tant aux parents d’affirmer certaines valeurs. À savoir, de respec­ter la liberté indi­vi­duelle de l’enfant dans ses choix futurs et de déve­lop­per chez lui les quali­tés de tolé­rance, de frater­nité et de soli­da­rité néces­saires au citoyen respon­sable. Le parrai­nage laïque permet égale­ment d’affirmer l’engagement du parrain et de la marraine à soute­nir l’enfant au cas où l’autorité paren­tale vien­drait à faire défaut.

La deuxième étape est la Fête de la Jeunesse Laïque. Marquant le passage de l’enfance à l’adolescence, elle est desti­née aux jeunes, qui, au sortir de l’école primaire, où ils ont suivi le cours de morale laïque, s’apprêtent à entrer dans l’enseignement secon­daire. Cette fête réunit les jeunes, leur famille, leurs amis et les asso­cia­tions laïques orga­ni­sa­trices. Elle met l’accent sur l’esprit de tolé­rance, de citoyen­neté, de soli­da­rité, d’égalité, de libre examen, de justice et de frater­nité que l’enfant a acquis au cours de morale laïque et fait appel à son sens critique. Au cours de cette fête, aucun serment ne leur est demandé.

Vient ensuite le mariage laïque. (…) Cette céré­mo­nie rappelle que chaque homme, chaque femme est l’artisan de son bonheur et elle les invite à respec­ter en chaque être, enfant ou conjoint, la dignité de la personne humaine.

Vient ensuite le mariage laïque. Cette céré­mo­nie d’union se fait après le mariage civil, celui-ci se résu­mant en un simple acte juri­dique et admi­nis­tra­tif. Souvent inté­gré à la céré­mo­nie offi­cielle de mariage civil, le mariage laïque, s’organise aujourd’hui sépa­ré­ment la plupart du temps. Cette céré­mo­nie rappelle que chaque homme, chaque femme est l’artisan de son bonheur et elle les invite à respec­ter en chaque être, enfant ou conjoint, la dignité de la personne humaine. Paral­lè­le­ment au mariage laïque, il existe la recon­nais­sance laïque de coha­bi­ta­tion légale. Selon les mêmes prin­cipes que le mariage, cette céré­mo­nie permet aux futurs conjoints de valo­ri­ser davan­tage l’acte juri­dique et admi­nis­tra­tif de la coha­bi­ta­tion légale.

Des céré­mo­nies laïques peuvent égale­ment être orga­ni­sées pour célé­brer un anni­ver­saire impor­tant comme par exemple des noces d’or.

Et enfin, il existe la céré­mo­nie de funé­railles laïques qui consiste en un hommage rendu par la commu­nauté humaine à l’un des siens. Quel que soit le mode de funé­railles choisi, créma­tion ou inhu­ma­tion, le laïque peut le faire entouré d’un céré­mo­nial de son choix. Il s’agit d’une céré­mo­nie indé­pen­dante de tout dogme, sans trans­cen­dance ni promesse d’éternité…

Les aides appor­tées aux asso­cia­tions laïques fédérées

Lorsque nous rece­vons une demande, nous la redi­ri­geons vers l’association locale concer­née. Nous tenons par ailleurs à dispo­si­tion de ces asso­cia­tions des actes de parrai­nage ou de mariage, et nous propo­sons en prêt des drapeaux ou encore, dans certains cas, du maté­riel de sono­ri­sa­tion. Il arrive que certaines demandes de maté­riel, plus spéci­fiques, soient trai­tées au cas par cas. Depuis l’année dernière, nous propo­sons des plaquettes de présen­ta­tion « céré­mo­nies laïques » person­na­li­sées avec les réfé­rences des asso­cia­tions impli­quées dans l’organisation de ces céré­mo­nies. Ces plaquettes peuvent être adap­tées en fonc­tion du type de céré­mo­nies que l’association organise.

(…) il existe la céré­mo­nie de funé­railles laïques qui consiste en un hommage rendu par la commu­nauté humaine à l’un des siens. Quel que soit le mode de funé­railles choisi, créma­tion ou inhu­ma­tion, le laïque peut le faire entouré d’un céré­mo­nial de son choix. Il s’agit d’une céré­mo­nie indé­pen­dante de tout dogme, sans trans­cen­dance ni promesse d’éternité…

Dans le cadre des Fêtes de la Jeunesse Laïque, outre les invi­ta­tions et les programmes que nous impri­mons pour les asso­cia­tions orga­ni­sa­trices, nous tenons à leur dispo­si­tion des folders expli­ca­tifs, des pin’s « Triangle rouge », des brace­lets « Libres, ensemble », des affiches, … Pour les demandes plus spéci­fiques, elles sont égale­ment trai­tées au cas par cas.

Il nous reste à évoquer l’aide appor­tée aux céré­mo­nies de funé­railles laïques. Dans le courant de ce mois de juin, nous avons élaboré « une boîte à outils » dans le but d’aider les asso­cia­tions à conce­voir cette céré­mo­nie parti­cu­lière. Sur ce support, nous propo­sons des exemples d’hommages, les actes de la dernière forma­tion funé­railles, une banque de données musi­cales pour le choix des musiques pouvant être diffu­sées lors de la céré­mo­nie, un choix de textes et cita­tions divers adap­tés, une fiche tech­nique repre­nant l’essentiel des ques­tions à poser lors de la rencontre avec la famille du défunt, une marche à suivre pour le bon dérou­le­ment d’une céré­mo­nie au sein du créma­to­rium de Rober­mont, la liste des funé­ra­riums de la Province de Liège… Nous préci­sons que cette « Boîte à outils » restera évolu­tive et sera donc régu­liè­re­ment actualisée.

De plus, il est prévu, dans un avenir proche :

  • De mettre en place une ligne télé­pho­nique pour les cas de funérailles
  • De mettre à dispo­si­tion des asso­cia­tions qui offi­cient dans les funé­ra­riums non équi­pés de sono­ri­sa­tion un maté­riel faci­le­ment transportable
  • De prendre en charge les frais de dépla­ce­ment des officiants.

Toutes ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la créa­tion d’un réseau de coor­di­na­tion s’articulant autour des demandes de céré­mo­nies de funé­railles laïques en Province de Liège.

Nous vous rappe­lons que le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège reste à votre entière dispo­si­tion pour toute ques­tion rela­tive à l’organisation de vos cérémonies.

< Retour au sommaire