Salut & Fraternité

Le trimestriel de la laïcité en Province de Liège

  • Renaud Erpicum
    Renaud Erpicum
    coordinateur au service Actions locales de Seraing

Un stage pour apprendre à vivre ensemble ? Oui mais encore ?

« Il faut apprendre à vivre ensemble » : l’injonction est d’actualité, de tous les éditos, dans la bouche de nos repré­sen­tants. Or, « vivre ensemble » appa­raît tout autant ressor­tir de l’évidence qu’il se révèle ardu à prati­quer dans la réalité.


Notre société cosmo­po­lite semble encore subir, plus qu’elle ne valo­rise, les multiples diffé­rences des indi­vi­dus qui la composent… et les inévi­tables heurts qu’elles ne manquent pas d’­engendrer. Or, les diffé­rences, nous en sommes convain­cus, forment une richesse pour tous ceux qui préfèrent l’altérité aux replis iden­ti­taires. L’intention est louable mais comment permettre aux enfants d’apprendre à l’appliquer ? C’est à cette ques­tion que l’équipe des ateliers s’est une fois de plus atta­quée au travers de son stage « vivre ensemble » qui s’est tenu à l’espace Laïcité de Seraing du 12 au 16 février.

Appli­quant point par point la méthode déve­lop­pée dans l’ouvrage Une approche inté­grée de l’enseignement et de l’éducation : carnet de bord d’une expé­rience de terrain1, les anima­teurs ont accom­pa­gné les enfants jour après jour, des premiers contacts timo­rés au grand final frater­nel du vendredi.

Une expé­rience riche et intense qui a semé dans les esprits les germes de rapports sociaux où les uns et les autres se découvrent plutôt que de s’ignorer, apprennent à s’estimer plutôt qu’à se craindre.


  1. Dispo­nible en télé­char­ge­ment ici