Agenda de l'association

Nuit blanche contre listes noires

Inauguration | 11.05.2019 | La Cité Miroir

Nuit blanche contre listes noires

Inauguration | 11.05.2019 | La Cité Miroir

L’extrême droite nous donne des insom­nies. Depuis toujours. Quand certains la disaient dispa­rue pour toujours, nous restions en alerte. Parce qu’elle ne dispa­raît jamais vrai­ment. Parce qu’elle évolue. Parce qu’elle mute. Aujourd’hui, elle a pris de nouveaux visages. Elle est de retour en Belgique et en Europe. De manière décom­plexée et effrayante.

Le 11 mai prochain, à l’approche des élec­tions euro­péennes, fédé­rales et régio­nales du 26 mai, l’ASBL La Cible, les lieux cultu­rels et asso­cia­tions liégeoises ainsi que les restau­rants et les cafés de la Cité Ardente sensi­bi­li­se­ront la popu­la­tion aux dangers des discours popu­listes, racistes et pouja­distes durant une nuit blanche festive et cultu­relle.

A La Cité Miroir, sous la forme de buffet du monde aux couleurs de la campagne Triangle Rouge des Terri­toires de la Mémoire asbl et de la Nuit blanche contre listes noires, venez prendre des forces ou simple­ment un verre et profi­ter de la program­ma­tion de cette édition 2019.

PROGRAMME DE LA SOIRÉE

17h30 – Inau­gu­ra­tion offi­cielle

Verre de la Résis­tance
Entrée libre sans réser­va­tion

> Atten­tion, le buffet du monde ci-dessous à 18h est acces­sible moyen­nant réser­va­tion.

18h – Buffet du monde "Triangle Rouge"

Menu au choix : Assiette de dégus­ta­tion (char­cu­te­rie, fromage et condi­ments) Pâtes froides aux légumes grillés et parme­san Buffet réalisé par le Trai­teur Théma­tique Odette Hanlet

Réser­va­tion obli­ga­toire

De 17h à 21h : « Plus jamais ça ! Parcours dans les camps nazis pour résis­ter aujourd’hui »

Cette expo­si­tion perma­nente des Terri­toires de la Mémoire évoque le chemi­ne­ment des dépor­tés dans les camps nazis. Guidé par le son (voix de Pierre Arditi), les images et les jeux de lumière, le visi­teur est amené à décou­vrir une des pages les plus sombres de notre Histoire : la Seconde Guerre mondiale, la montée du nazisme, les camps de concen­tra­tion et d’extermination… L'exposition se termine excep­tion­nel­le­ment par l'installation "Le bout du tunnel" évoquant les migra­tions avec le soutien de Soli­da­ris.

Départ toutes les 30 min. Dernier départ à 20h30
Accès gratuit – réser­va­tion obli­ga­toire

À 17h et à 19h : « En lutte. Histoires d’émancipation »

L'autre expo­si­tion perma­nente de La Cité Miroir sera égale­ment acces­sible. Cette expo­si­tion perma­nente du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège plonge le visi­teur au cœur des combats pour une société plus juste et soli­daire. Elle revient sur la mémoire des luttes ouvrières et elle rappelle que la soli­da­rité sociale dont nous béné­fi­cions aujourd’hui en Belgique est un héri­tage précieux pour lequel se sont battues des géné­ra­tions de travailleurs et de travailleuses…
Accès gratuit – réser­va­tion obli­ga­toire

20h : Spec­tacle No women’s land

En 25 ans, le nombre de migrants a doublé dans le monde. La zone la plus sensible du globe est la fron­tière entre les USA et le Mexique : trafic d’êtres humains, drogue, violence et pros­ti­tu­tion. Inspiré du récit jour­na­lis­tique éponyme de Camilla Panhard, ce spec­tacle choré­gra­phique parle du combat des femmes dans une guerre qui tue en toute impu­nité. Une jour­na­liste enquête sur le voyage des femmes migrantes d’Amérique centrale en route vers les Etats-Unis. Elle découvre le Mexique du fémi­ni­cide, des cartels de la drogue, des « desa­pa­re­ci­das », elle décèle une terre sans repères où la vie ne vaut rien, où les femmes sont des proies, des corps. Un monde où la violence est sans début ni fin, absurde et quoti­dienne.

D'après une idée origi­nale de Carole Ventura | Inspiré du récit jour­na­lis­tique éponyme de Camilla Panhard | Texte et mise en scène Luca Fran­ces­chi | Une program­ma­tion de MNEMA asbl en parte­na­riat avec Ceci n’est pas une crise

7€ (hors réduc­tion membres) – réser­va­tion obli­ga­toire

Jusque 22h : Décou­vrez la librai­rie Stéphane Hessel

La librai­rie Stéphane Hessel a choisi la litté­ra­ture, au sens large, comme outil de résis­tance, en se spécia­li­sant notam­ment dans les théma­tiques liées à la trans­mis­sion de la mémoire, aux extré­mismes, à la résis­tance et à la Seconde Guerre Mondiale. La librai­rie est gérée par Les Terri­toires de la Mémoire asbl.

Une program­ma­tion de La Cible asbl avec le soutien des asso­cia­tions de La Cité Miroir, Les Terri­toires de la Mémoire asbl, MNEMA asbl, le Centre d'Action Laïque de la Province de Liège asbl et la parti­ci­pa­tion du Trai­teur Théma­tique Odette Hanlet.