Le Franc-Maçon au 21e siècle, une réalité enthousiasmante pour les jeunes

Conférence-débat | 15.05.2020 | Maison de la Laïcité de Verviers

Le Franc-Maçon au 21e siècle, une réalité enthousiasmante pour les jeunes

Conférence-débat | 15.05.2020 | Maison de la Laïcité de Verviers

Confé­ren­cier : Monsieur Pierre Klees

Ingé­nieur Civil Elec­tri­cien Méca­ni­cien ULB, AIrBr promo­tion 1956. Busi­ness Mana­ge­ment (WCor­po­ra­tion 1960). Admi­nis­tra­teur délé­gué-Direc­teur Géné­ral des ACEC de 1985 à 1990. Admi­nis­tra­teur-délé­gué de l’Aéroport Natio­nal à Zaven­tem (BIAC) de 1990 à 2013 et Président de 2003 à 2005.

Après avoir défini le bonheur comme étant un état de la conscience plei­ne­ment satis­faite, la distinc­tion est faite entre l’hédonisme et  l’eudémonisme. La Franc-maçon­ne­rie étant par essence une société initia­tique des temps modernes, elle crée des espaces de liberté capable de nous rendre heureux par la pratique de l’éthique de convic­tion asso­ciée à celle de respon­sa­bi­lité.

Dans notre monde devenu hyper­com­plexe, de nombreux défis accroissent l’inégalité et génèrent l’anxiété et la perte de repères. Il convient donc de réfor­mer la pensée en suivant la devise des
Lumières : « Oser penser ». La démarche maçon­nique est de comprendre le réel et d’aller vers l’idéal. La connais­sance, compré­hen­sion de notre savoir, contri­bue au bonheur. Un mouve­ment cultu­rel, le trans­hu­ma­nisme, conduit à revoir la norma­li­sa­tion de nos règles morales.

Enthou­sias­mante pour les jeunes à condi­tion qu’ils osent l’autonomie de la personne pour assu­rer sa trans­cen­dance dans son choix de vie, en dehors de toute divi­nité. Osons déve­lop­per l’intelligence du caché, manière  d’approcher le bonheur de vivre, le bonheur d’agir, le bonheur d’aimer au quoti­dien.

Retour à l'agenda