Découverte des animations

Animations | 17.04.2023 > 21.04.2023 | La Cité Miroir

Découverte des animations

Animations | 17.04.2023 | La Cité Miroir

Vous souhai­tez décou­vrir les anima­tions du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège ? Vous vous inscri­vez dans une démarche indi­vi­duelle et ne faites pas partie d’une asso­cia­tion, d’une école ou d’une insti­tu­tion ? Aucun problème !

Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège orga­nise une semaine de décou­verte ouverte à toutes et tous à partir de 18 ans.

Chaque séance dure 3 heures et comprend à la fois :

- une anima­tion,

- un moment ludique : la projec­tion d’un docu­men­taire, la décou­verte d’un film, d’un jeu de plateau, d’un jeu vidéo, d’une expo, de l’exposition perma­nente En Lutte. Histoires d’émancipation, etc.

- un espace d’échange, de débat et de partage des connaissances.

Aucun prére­quis n’est nécessaire.

Une autre semaine de décou­verte des anima­tions à desti­na­tion des profes­sion­nels de l’éducation perma­nente, l’aide à la jeunesse ou l’insertion ainsi qu’aux ensei­gnantes et ensei­gnants se dérou­lera du 20 au 27 mars.

Par ailleurs, des modules de forma­tion d’une et deux jour­nées sont égale­ment propo­sés à desti­na­tion des plus de 18 ans. Ils sont construits autour de plusieurs anima­tions, liées entre elles par une même théma­tique. Ces modules consti­tuent une forma­tion complète.

Programme des animations

Lundi 17 avril de 9h à 12h : Science et Croyance

Et si nous étions tous un peu… ou fort croyants ? Mais pas toujours dans ce que l’on croit ! Et la science, est-ce une croyance ? Décou­vrir nos croyances et notre rapport à notre quoti­dien, c’est apprendre à mieux se connaître, mais c’est surtout un voyage éton­nant, désta­bi­li­sant parfois, ludique souvent, en nous-même. Pour mieux se comprendre, mieux comprendre les autres et favo­ri­ser le débat démo­cra­tique des idées !

Lundi 17 avril de 13h30 à 16h30 : Classes Sociales, mythe ou réalité ?

De nos jours, le concept de classe sociale paraît moins clair qu’il ne l’était aux siècles précé­dents. Alors, cette stra­ti­fi­ca­tion sociale existe-t-elle toujours ? Le déter­mi­nisme social est-il toujours inévi­table ou est-il possible de s’en extraire ? Comment les privi­lèges de classes peuvent-ils impac­ter les trajec­toires sociales ?

Mardi 18 avril de 9h à 12h : Les Médias

Des premiers jour­naux « papier » jusqu’aux mises à jour conti­nues des réseaux sociaux, les médias n’ont jamais cessé de forger notre quoti­dien. Aujourd’hui, nous entre­te­nons avec eux des rapports para­doxaux, entre méfiance quoti­dienne et besoin de nous connec­ter en continu. Ce module propose des clés, des outils, des réflexions, des analyses, des débats pour appri­voi­ser les médias avant qu’ils nous dominent !

Mardi 18 avril de 13h30 à 16h30 : Les Théo­ries du Complot

Si les réseaux sociaux ont permis une large diffu­sion des théo­ries du complot, celles-ci existent depuis bien avant l’apparition d’internet. Comment se construisent-elles ? Pour­quoi connaissent-elles un pareil succès ? Auprès de quels publics ? Comment les débus­quer ? Comment distin­guer les complots (qui ont existé et existent encore) des théo­ries du complot ? Quels sont les biais cogni­tifs communs aux diffé­rentes théo­ries du complot ? Existe-t-il une rhéto­rique propre à ces théories ?

Mercredi 19 avril de 9h à 12h : Le vote en Belgique

Les citoyens sont-ils à ce point éloi­gnés de la poli­tique ? Les outils mis en place pour relier le citoyen et la poli­tique sont-ils effi­caces ? Connus ? Utili­sés ? Les hommes et les femmes poli­tiques sont-ils encore en phase avec les citoyens ? Le système belge est-il vrai­ment si complexe ? La démo­cra­tie est-elle en danger, comme certains l’affirment ? Autant de ques­tions abor­dées par cette anima­tion qui se base sur les connais­sances, les idées, les réflexions des parti­ci­pants pour construire de façon ludique et décon­trac­tée un regard informé, riche et nuancé sur la poli­tique dans toute sa variété.

Mercredi 19 avril de 13h30 à 16h30 : Racisme, migra­tion et préjugés

Aujourd’hui, la science a démon­tré que la notion de race ne peut s’appliquer à l’espèce humaine. Les migra­tions humaines existent depuis que Sapiens et ses prédé­ces­seurs sont appa­rus sur Terre. De nombreuses études ont démon­tré qu’elles étaient béné­fiques pour l’espèce humaine, tant d’un point de vue géné­tique que socio-écono­mique. Et pour­tant, de nombreux préju­gés liés au racisme et aux migra­tions sont encore véhi­cu­lés de nos jours. Pour­quoi connaissent-ils un tel succès ? Comment décons­truire ces idées reçues ?

Jeudi 20 avril de 9h à 12h : Notre cerveau, notre meilleur allié ?

En reve­nant sur des expé­riences ludiques et éton­nantes, appre­nez à mieux connaître le seul organe capable de se nommer : votre cerveau. En explo­rant nos sens et leurs limites, on peut comprendre mieux notre rapport au monde, à notre point de vue et à celui des autres. Cette anima­tion explo­rera égale­ment les limites de nos raison­ne­ments, et les travers dans lesquels nous tombons bien souvent lorsque nous débat­tons. Qu’il s’agisse de déter­mi­ner la diffé­rence en fait et opinion, jusqu’à explo­rer les biais cogni­tifs et l’influence des émotions sur notre percep­tion et nos juge­ments, cette anima­tion apporte plusieurs clés pour affû­ter ses capa­ci­tés critiques et réflexives, tout en prenant conscience de nos limites person­nelles et collectives.

Jeudi 20 avril de 13h30 à 16h30 : La Novlangue

Les mots que nous employons ne sont pas neutres : ils peuvent modi­fier et influen­cer notre percep­tion du monde et notre façon d’agir. Cette anima­tion inter­roge le langage qui domine dans certains discours et enjeux poli­tiques. Elle permet de comprendre pour­quoi et comment la novlangue peut alté­rer notre esprit critique, affai­blir la démo­cra­tie et nous empê­cher de penser à des alter­na­tives aux systèmes.

Cette anima­tion se décline sur diverses théma­tiques au choix : le monde du travail et de l’entreprise, les conflits sociaux, la sécu­rité sociale et la dette publique et la rhéto­rique de dépolitisation.

Vendredi 21 avril de 9h à 12h : La culture populaire

Quelles sont les repré­sen­ta­tions que propose la culture popu­laire d’aujourd’hui et d’hier ? Les choses ont elles évolué ? La culture popu­laire imite-t-elle la réalité ou le quoti­dien s’inspire-t-il de la culture popu­laire ? Racisme, homo­pho­bie, classes sociales, violence, poli­tique, réseaux sociaux… Au travers de débats, de jeux, d’échanges autour de la culture popu­laire, les parti­ci­pants décou­vri­ront à quel point nous vivons dans une société façon­née par cette culture popu­laire que l’on aurait tort de ranger dans la caté­go­rie du simple diver­tis­se­ment de masse.

Vendredi 21 avril de 13h30 à 16h30 : Ques­tions de genres

Qu’est-ce que le genre ? Quelle est la part de nature et de culture dans la construc­tion des genres mascu­lin, fémi­nin ? Comment les stéréo­types basés sur des idées préten­du­ment natu­relles entraînent-ils préju­gés, discri­mi­na­tions, sexisme, rejet, voire parfois haine de l’autre ? Quelles en sont les consé­quences indi­vi­duelles et sociales ?

Le Centre d'Action Laïque de la province de Liège propose égale­ment de décou­vrir ses modules de forma­tion. Chaque module est construit autour de plusieurs anima­tions, liées entre elles par une même thématique.

Retour à l'agenda