Agenda des associations

Simone Veil

Conférence-débat | 26.04.2019 | Maison de la Laïcité de Verviers

Simone Veil

Conférence-débat | 26.04.2019 | Maison de la Laïcité de Verviers

par Madame Martine CADIERE, écri­vain confé­ren­cière, membre de l’association des écri­vains belges de langue fran­çaise, membre de l’association des confé­ren­ciers fran­co­phones, membre de l’association des « amis de George Sand » et acadé­mi­cienne de Provence.

Le 26 novembre 1974, Simone Veil défen­dait à l’Assemblée son projet de loi sur l’interruption volon­taire de gros­sesse avec une convic­tion et un courage remar­quables. Le combat fut âpre, et même violent, jusqu’à l’adoption de la loi et il faudra la mobi­li­sa­tion des femmes pour que la loi Veil soit vrai­ment appli­quée.

Née en 1927 à Nice dans une famille juive aisée, arrê­tée par la Gestapo en mars 1944 et dépor­tée à Ausch­witz, Simone Veil s'inscrit à la faculté de droit après la guerre, devient magis­trate et ministre de la Santé dans le gouver­ne­ment de Giscard d’Estaing en 1974. Simone Veil sera ensuite élue première prési­dente du Parle­ment euro­péen et devien­dra le symbole person­nel fort de la récon­ci­lia­tion franco-alle­mande et de la construc­tion euro­péenne. Dépu­tée euro­péenne jusqu'en 1993, elle sera ministre d'État des Affaires sociales dans le gouver­ne­ment d'Édouard Balla­dur (1993–1995) et achève sa carrière au Conseil consti­tu­tion­nel (1998–2007). Elle s’est large­ment posi­tion­née en faveur de l’union euro­péenne.

Femme coura­geuse et volon­taire, Simone Veil était, et reste, l’une des figures poli­tiques fran­çaises les plus popu­laires.

 

Pas de réser­va­tion – Accueil dès 19h30