Recrutement d'un.e coordinateur.trice du service administration à temps plein CDI

Informations relatives à l'emploi

La fonc­tion assure les supports admi­nis­tra­tifs néces­saires à la dyna­mi­sa­tion et l'opérationnalisation des acti­vi­tés de la laïcité en Fédé­ra­tion Wallo­nie Bruxelles et plus parti­cu­liè­re­ment du Centre d'Action Laïque en Province de Liège. Ces acti­vi­tés contri­buent à l’égalité, la soli­da­rité et l’émancipation des citoyens par la diffu­sion des savoirs et l’exercice du libre examen. Elles sont moti­vées par le prin­cipe huma­niste selon lequel le régime des liber­tés et des droits humains est fondé sur l’impartialité du pouvoir civil démo­cra­tique dégagé de toute ingé­rence reli­gieuse.

La Coor­di­na­tion du service Admi­nis­tra­tion est placée sous la respon­sa­bi­lité hiérar­chique de la Direc­tion adjointe des Services géné­raux.

Le service Admi­nis­tra­tion (7 personnes) est au service de la struc­ture dans son ensemble et des services d'actions en parti­cu­lier. Les missions confiées à ce service sont d’assurer :
- Le secré­ta­riat ainsi que l'archivage.
- L'accueil physique et télé­pho­nique.
- Les réser­va­tions logis­tique et d'exposition.
- La gestion admi­nis­tra­tive du person­nel.
- La gestion des fichiers de contacts.
- La commu­ni­ca­tion interne.

La Coor­di­na­tion du service Admi­nis­tra­tion doit égale­ment :

- Assu­rer l'organisation, la mise en œuvre et l'évaluation des acti­vi­tés et missions du service, ainsi que leurs rapports d'activités.
- Assu­rer l'équilibre des acti­vi­tés propo­sées pour son service (ressources finan­cières, ressources humaines, contenu).
- Assu­rer le respect de la répar­ti­tion des missions défi­nies, des élus et des travailleurs de l’association, au sein de son secteur.
- Assu­rer la gestion liée aux ressources humaines de son secteur.
- Contri­buer à la gestion finan­cière de son service.
- Assu­rer le rôle de Conseiller en préven­tion de niveau 3.

Le-La candidat‑e devra impé­ra­ti­ve­ment :

- Être titu­laire d’un diplôme de niveau master ou bache­lier à orien­ta­tion admi­nis­tra­tive. Justi­fier d’une expé­rience profes­sion­nelle probante d’au moins 3 ans dans une fonc­tion simi­laire est un plus.
- Porter l’image et la parole insti­tu­tion­nelles.
- Parta­ger et soute­nir les valeurs de la laïcité.
- Connaître le mouve­ment laïque et la struc­ture insti­tu­tion­nelle de la Belgique.
- Témoi­gner de l’intérêt pour l’éducation perma­nente, l’éducation au dialogue des cultures, à la citoyen­neté et au travail de mémoire.
- Maîtri­ser la suite Office. La maitrise des logi­ciels de gestion de service (Yesplan, Google Agenda, Sendin­blue…) est un plus.
- Connaître les bases de légis­la­tion sociale et de gestion des ressources humaines.
- Dispo­ser du certi­fi­cat de Conseiller en préven­tion de niveau 3 ou être disposé‑e à suivre la forma­tion.
- Avoir une excel­lente ortho­graphe.
- La connais­sance de plusieurs langues est un plus.
- Faire preuve d’un esprit d’analyse et de synthèse.
- Être capable d’organisation, de rigueur, d’initiative et d’autonomie dans un cadre insti­tu­tion­nel.
- Avoir une aisance rela­tion­nelle et des compé­tences en gestion d’équipe.
- Assu­rer ponc­tuel­le­ment des tâches en horaire décalé (en soirée ou en week-end).
- Dispo­ser du permis de conduire B et conduire.
- Dispo­ser du passe­port APE.

Conditions du contrat

La personne rete­nue sera enga­gée à temps plein (38h/sem. – horaire variable) à durée indé­ter­mi­née, le contrat est subsi­dié par des points APE.
Le début du contrat est estimé au 15 janvier 2020.
Le montant de la rému­né­ra­tion mensuelle brute liée à cette fonc­tion est de 3019,38 €.
Un bilan d’évolution aura lieu après 3 mois et 6 mois sur base de l’analyse de poste remise à l’entrée en fonc­tion.

Informations sur la procédure

Les données person­nelles reçues en rapport avec l’offre d’emploi (fonc­tion et objet de l’association) feront l’objet d’une première sélec­tion sur base de ces infor­ma­tions pour ne rete­nir que les candi­da­tures les plus direc­te­ment en lien avec le poste à pour­voir. Dans la suite de la procé­dure, les infor­ma­tions reprises dans le dossier pour­ront servir de base de discus­sion à l’examen oral.
Les personnes qui seront rete­nues seront invi­tées par cour­riel à parti­ci­per à un test écrit de 2 heures le jeudi 21 novembre 2019, à Liège, entre 17h et 19h.
Les personnes rete­nues suite à cette épreuve écrite seront invi­tées ulté­rieu­re­ment à parti­ci­per à un entre­tien de recru­te­ment d’une ving­taine de minutes.

Les personnes rete­nues suite à cette épreuve écrite seront invi­tées ulté­rieu­re­ment à parti­ci­per à un entre­tien de recru­te­ment d’une ving­taine de minutes.

Comment postuler ?

Seul le formu­laire dispo­nible via le lien ci-dessous fait office de candi­da­ture : CV et lettre de moti­va­tion sont à complé­ter en ligne ci-après. Les candi­da­tures doivent nous parve­nir pour le vendredi 8 novembre à midi au plus tard. Aucune candi­da­ture ne sera accep­tée après cette date.

Postu­ler

Retour