Salut & Fraternité

Le trimestriel de la laïcité en Province de Liège

  • Robert Moor
    Robert Moor
    président du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège

Le mot du président

#WeNee­dYouth, litté­ra­le­ment, « nous avons besoin de la jeunesse », telle est l’affiche d’une grande mani­fes­ta­tion laïque à venir, à Bruxelles, les 18 et 19 mars 2016. Elle se veut un hymne à la jeunesse, à sa vita­lité, à son origi­na­lité. Et cette jeunesse enthou­siaste, la laïcité orga­ni­sée souhaite la soute­nir dans ses projets.

Cette même jeunesse est passée, pour partie, par les Fêtes de la Jeunesse Laïque, qui célèbrent la méta­mor­phose de l’enfance à l’adolescence, ouvrant pour ces jeunes la pers­pec­tive d’un monde plus libre, plus ouvert, auto­ri­sant la néces­saire confron­ta­tion avec le monde des adultes et une trans­gres­sion indis­pen­sable pour se construire.

Mais comment mettre en exergue les valeurs de liberté, d’égalité, de soli­da­rité, de justice, de culture, lorsque, jour après jour, c’est une école duale, inéga­li­taire qui est à l’œuvre, c’est l’exclusion et le chômage qui se présentent à nombre de jeunes candi­dats travailleurs et d’adultes, qui cherchent déses­pé­ré­ment à trou­ver du travail. Pour­tant, la laïcité est bien là, pour soute­nir la jeunesse au travers de nos valeurs.

Songeons au travail des ensei­gnants et plus parti­cu­liè­re­ment des profes­seurs de morale non confes­sion­nelle. Rappe­lons les actions au long cours des Ateliers d’aide à la réus­site à Seraing et des anima­tions de quar­tier en milieu défa­vo­risé. Et que dire du travail de réflexion mené par les nombreuses asso­cia­tions laïques au travers des confé­rences, expo­si­tions et festi­vi­tés. Nous pour­rions encore y ajou­ter les actions de GO Laïcité avec le projet Laïci­tad orga­ni­sant des voyages d’échanges et de rencontres entre adoles­cents laïques issus de diffé­rents pays.

Les jeunes sont capables, avec déter­mi­na­tion, de se mobi­li­ser dans la rue ou sur le net pour défendre la planète, les droits de l’homme, la citoyen­neté, la démo­cra­tie. Portons ici témoi­gnage de l’action des étudiants de l’ULB qui ont accueilli, au sein des locaux du Centre d’Action Laïque commu­nau­taire, des dizaines de migrants syriens pendant plusieurs semaines.

Il nous appar­tient, laïques, de promou­voir cette jeunesse pour lui donner confiance en l’avenir. Il s’agit aussi, pour nous, d’accepter d’être bous­cu­lés par celle-ci, de lui lais­ser toute la place néces­saire à cet enga­ge­ment. Propo­sons à nos jeunes des respon­sa­bi­li­tés dans les mouve­ments, soute­nons leurs actions, leur créa­ti­vité et encou­ra­geons les asso­cia­tions citoyennes où ils s’investissent pour qu’ils puissent vivre libres, ensemble !

< Retour au sommaire