Les centres d’archives privés ont besoin d’un nouveau cadre légal

Le 9 juin dernier, les centres d’archives privés, dont l’IHOES (Insti­tut d’histoire ouvrière, écono­mique et sociale) ont publié une carte blanche appe­lant la ministre de la Culture en fédé­ra­tion Wallo­nie-Bruxelles à révi­ser le décret les régis­sant et à augmen­ter leurs moyens finan­ciers.

Lien vers la péti­tion en ligne

Publié le 1/09/20