Salut & Fraternité - N°96 - Sortir l’IVG du code pénal !

sf96 vignetteEn 1990, le vote de la loi dépénalisant partiellement l’avortement était une grande victoire. Bien que les conditions imposées étaient très strictes, elle permettait enfin aux femmes d’avorter dans de bonnes dispositions. Tel était le résultat d’un long combat dans lequel le monde laïque, entre autres, a joué un rôle important.

Aujourd’hui, rien n’a changé. Si cette loi a été un grand soulagement et a permis une pratique sortie de la clandestinité, l’avortement, faut-il le rappeler, n’est aujourd’hui pas un droit. Il figure toujours bel et bien dans le Code pénal, sous le titre « Des crimes et délits contre l’ordre des familles et la moralité publique ». Par ailleurs, les réticences de certains médecins à le pratiquer, en invoquant la clause de conscience, ainsi que la formation parfois insuffisante des étudiants constituent souvent autant d’obstacles pour les femmes qui souhaitent y avoir recours.

Ajoutons à cela un retour du discours anti-avortement et des structures très bien organisées qui le portent, et le tableau dressé incite à la plus grande vigilance.

C’est pourquoi il est grand temps de sortir l’avortement du code pénal. Pour enfin consacrer le droit des femmes à disposer de leur corps. Et pour que tous les moyens soient mis en œuvre à cette fin.

robert moorPar Robert Moor,
Président du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège

1867 : l’avortement est inscrit dans le Code pénal belge sous le chapitre : « des crimes et délits contre l’ordre des familles et la morale publique ». De nombreuses grossesses non désirées se terminent en avortement avec eau savonneuse et aiguilles à tricoter en totale clandestinité, dans la solitude et la culpabilité, dans des conditions d’hygiène épouvantables, avec risque de mort de la femme enceinte et de peines sévères en cas de dénonciation. Cette situation est intenable et inadmissible ! Elle durera 123 ans !

Lire la suite...

sylvie lausbergPar Sylvie Lausberg, directrice de la cellule Étude & Stratégie du Centre d‘Action Laïque

Si les attaques frontales sur le droit à l’avortement en Belgique restent marginales, en revanche, les risques qui pèsent sur l’accès à l’avortement sont réels et inquiétants.

Lire la suite...

julie papazoglouPar Julie Papazoglou, juriste et chargée de missions à la cellule Étude & Stratégie du Centre d’Action Laïque

Depuis plusieurs années, des propositions de lois sont déposées au Parlement fédéral en vue de modifier le statut donné aux fœtus et embryons nés sans vie avant 6 mois de grossesse. À première vue, leur intention paraît louable : humaniser le deuil des couples ayant perdu une grossesse en offrant à ceux-ci la possibilité d’en garder une trace officielle.

Lire la suite...

fabienne blocvalerie piette Par Fabienne Bloc et Valérie Piette, auteures de Jouissez sans entraves ? Sexualité, citoyenneté et liberté

Féministes et plannings sont souvent les éternels oubliés de l’histoire de l’avortement. Pourtant avorter est une affaire de femmes. Elles ont été nombreuses à embrasser le féminisme et son rôle profondément contestataire et révolutionnaire par le combat pour le droit d’avorter, notamment en créant puis en s’engageant dans les premiers centres de planning familial. Des structures dont la politique était basée sur l’autogestion, la connaissance de son corps et bien évidemment sur la désobéissance civile nécessaire, voire vitale, pour faire face à une société bien pensante où sexualité rimait avec répression.

Lire la suite...

berengere marques pereira Entretien avec Bérengère Marques-Pereira, professeure à l’Université Libre de Bruxelles. Propos recueillis par Arnaud Leblanc

Bérengère Marques-Pereira est professeur à l’Université Libre de Bruxelles et présidente de l’Université des Femmes. Elle a commencé sa carrière en effectuant sa thèse en 1989 sur le processus de politisation de l’avortement, problématique qui l’a accompagnée tout au long de sa carrière jusqu’à aujourd’hui. Elle se penche ici sur l’évolution politique du droit à l’avortement en Belgique et particulièrement sur les actes de désobéissance civile qui ont construit son histoire.

Lire la suite...

dominique roynet Entretien avec Dominique Roynet, médecin généraliste, chargée de cours à l’ULB et administratrice militante du GACEHPA. Propos recueillis par Charlotte Collot

Dominique Roynet a créé le planning familial de Rochefort où elle consulte toujours et elle forme des étudiants en médecine à la pratique de l’IVG. Selon elle et malgré la loi, l’avortement véhicule toujours une image négative. Il est temps de changer le regard porté sur cette pratique qui libère un grand nombre de femmes.

Lire la suite...

sophie laueriere arnaud van egrooEntretien avec Sophie Lauerière, coordinatrice, et Arnaud Van Egroo, animateur. Propos recueillis par Dorothy Bocken

Le planning familial de Fléron : Un centre local de proximité !

Le Centre de Planning familial de Fléron voit le jour en 1984. Cette heureuse initiative est le fruit du travail bénévole de femmes et d’hommes militants convaincus de l’importance d’informer localement sur les sujets inhérents à la vie relationnelle et affective, parmi lesquels la contraception. Ces militants laïques sont d’ailleurs restés très longtemps dans le conseil d’administration pour suivre son évolution, notamment lorsque celui-ci s’est professionnalisé grâce au décret de reconnaissance des centres de planning familial. L’arrivée des professionnels et, depuis 1999, le travail assidu de la petite équipe en place ont permis au centre de prétendre à de nouveaux subsides à l’emploi.

Lire la suite...

 Par Cécile Parthoens, directrice adjointe au Centre d’Action Laïque de la Province de Liège

Le 17 novembre dernier, le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège organisait au Centre Culturel de Seraing et en collaboration avec celui-ci un colloque intitulé Que faire de nos différences?. Souhaitant interroger de manière à la fois conceptuelle, transversale et pragmatique les notions d’intégration, de radicalisation, de communautarisation et autre exclusion au quotidien, la journée s’organisait à la fois autour d’interventions d’orateurs issus de différentes disciplines des sciences sociales, philosophiques et politiques, mais aussi d’animations et d’expositions interactives que les participants étaient invités à expérimenter lors des pauses.

Lire la suite...

 Par Isabelle Leplat, déléguée au service Communication

Depuis son ouverture en septembre 2016, l’exposition Zoos Humains. L’invention du sauvage rencontre un beau succès de foule. En effet, à l’heure où nous écrivons ces lignes, pas moins de 15 000 visiteurs se sont pressés à La Cité Miroir pour la visiter. Diffusée un peu partout dans le monde, l’exposition est une réalisation de l’ACHAC avec le soutien de la Fondation Thuram. Bonne nouvelle pour les retardataires : elle sera prolongée jusqu’au 26 février.

Lire la suite...

 Par Stéphane Hauwaert, coordinateur du service Animations

En septembre dernier, le Centre Régional d’Intégration des Personnes Étrangères ou d’origine étrangère de Liège (CRIPEL), la Ville de Liège et le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège ont organisé un module de formation sur la question des radicalismes. Des  sychologues, mais aussi une enseignante, des éducateurs et d’autres acteurs de terrain ont répondu à l’appel.

Lire la suite...

 Par Céline Martin, coordinatrice du service Démocratie et cultures

Ce 18 novembre 2016, à La Cité Miroir, un groupe de conversation français langue étrangère de la bibliothèque des Vennes-Fétinne rencontrait deux animatrices de l’association Rememb’eur à l’occasion d’­Attention Travail d’Arabe. Une exposition qui est née d’une urgence, d’un contexte particulier dans les quartiers de banlieue de la région parisienne.

Lire la suite...

corinne bouuaert Par Corinne Boüüaert, médecin généraliste en maison médicale et au collectif Contraception de Seraing, maître de stage et chargée de cours émérite à l’ULgs

L’ensemble des étudiants de Master 1 (3e année de médecine) reçoivent deux heures de cours sur la contraception et l’IVG dans leurs aspects médicaux surtout. Les aspects éthiques ne sont que peu pris en compte actuellement dans l’enseignement en tronc commun. Deux heures de cours supplémentaires sont prévues l’année prochaine.

Lire la suite...

isabelle rorivepierre arnaud perrouty Par Isabelle Rorive, professeur à la Faculté de droit de l’ULB et Pierre-Arnaud Perrouty, directeur Europe & International au Centre d’Action Laïque

Elle s’appelait Valentina Milluzzo, elle avait 32 ans. Le 16 octobre dernier, elle est morte de septicémie dans un hôpital de Sicile. Enceinte de 19 semaines de jumeaux dont l’un était en souffrance respiratoire, le médecin a refusé l’avortement thérapeutique tant qu’il pouvait entendre battre le cœur d’un des fœtus. Alors que la loi italienne lui permettait pourtant d’intervenir, le médecin a invoqué une clause de conscience.

Lire la suite...

Télécharger S&F 96

soutien sf ad2f5

À propos

Ils nous soutiennent

     sponsors 01
sponsors 02
sponsors 03 
           sponsors 06
sponsors 07 
      sponsors 05
sponsors 04
sponsors 08

CAL2009 LOGODEFINITIF Glossy Web

33-35, Boulevard de la Sauvenière
4000 Liège
Tél: 04 232 70 40
Fax: 04 222 27 74
Email: info@calliege.be

Google+

S5 Box

Register

*
*
*
*
*
*

Fields marked with an asterisk (*) are required.